Notre Equipe


Blanchiment des dents :

 

 

Le blanchiment des dents est une procédure de plus en plus populaire. Si vous voulez redonner de l'éclat à votre sourire, il est préférable d'en discuter avec le dentiste lors d'une prochaine visite. Ce dernier doit d'abord nettoyer vos dents et s'assurer, au moyen d'un examen complet, que vous n'avez pas de caries ou de restaurations défectueuses. Il pourra ensuite déterminer pourquoi vos dents ne sont plus aussi blanches qu'avant, étape cruciale du succès du traitement.

Plusieurs causes peuvent être à l'origine d'un changement de couleur des dents. Tout d'abord, les dents peuvent être recouvertes d'une accumulation de plaque dentaire et de tartre. Ces dépôts se colorent si une personne boit fréquemment du café, du thé, du vin rouge, ou si elle fume. Un simple nettoyage et polissage des dents suffisent à éliminer les taches superficielles. Il arrive cependant que la coloration soit logée dans l'émail et dans la dentine des dents. Les causes possibles peuvent être le vieillissement naturel des dents, la carie, la consommation de produits du tabac, de certains médicaments ou d'une trop grande quantité de fluor en bas âge.

Certaines personnes réagissent mieux au traitement de blanchiment que d'autres. Celles qui ont des dents de teinte jaunâtre répondent habituellement mieux que celles qui ont des dents de teinte brunâtre. Il arrive que les dents ont une coloration grisâtre. Ceci résulte de la prise de tétracycline en bas âge pour traiter certaines maladies infantiles ou de la prise de minocycline utilisée par les adolescents et les jeunes adultes pour traiter des problèmes d'acné. Ces colorations résistent davantage au blanchiment et dans certains cas, il n'est malheureusement pas possible de les éliminer complètement. Par ailleurs, les personnes dont les dents antérieures ont été restaurées avec des matériaux dentaires ayant changé de couleur avec le temps devront les changer de façon à avoir des dents de même teinte.

 

Les différentes façons de blanchir les dents :

1. Le blanchiment à la maison

Sous la supervision du dentiste, il est possible de blanchir ses dents à la maison. Avant le traitement, le dentiste prend une empreinte des dents pour fabriquer un modèle de pierre. Ce modèle permet de fabriquer une gouttière en plastique s'adaptant parfaitement à la dentition de la personne. Cette gouttière sert à retenir la petite quantité de gel de peroxyde de carbamide d'une concentration d'environ 10 % qu'il faut appliquer pour blanchir les dents. La personne devra porter la gouttière durant le jour ou la nuit, selon sa préférence. Le traitement dure environ deux semaines ou le temps nécessaire pour obtenir des résultats satisfaisants si la coloration est tenace. Les effets secondaires peuvent être une sensibilité des dents et/ou une irritation des gencives. La sensibilité des dents disparaît habituellement lors de l'arrêt des traitements. Dans un tel cas, le dentiste pourra prescrire du fluor neutre ou un dentifrice spécial, tel Sensodyne, que la personne pourra placer dans sa gouttière, 30 minutes pendant quelques jours.

 

2. Le blanchiment à la chaise du dentiste

Les personnes qui ne désirent pas faire un traitement à la maison peuvent opter pour un le blanchiment fait par le dentiste, au cabinet. Le dentiste isole les dents et protège les gencives à l'aide d'un gel protecteur ou d'une digue de caoutchouc. Il applique un agent de blanchiment sur les dents pendant quelques minutes, habituellement un gel à base de peroxyde d'hydrogène d'une concentration de 30 à 35 %. Il essuie le produit et fait une seconde application. Il est habituellement nécessaire de répéter ces étapes 3 à 4 fois durant une séance. Cette procédure dure de 30 à 60 minutes. Il ne faut pas se surprendre si plus d'une séance est nécessaire.

 

3. Les gommes à mâcher et les dentifrices blanchissants

Tous les dentifrices aident à enlever les taches superficielles sur les dents, car ils contiennent des abrasifs doux. Certains dentifrices dits " blanchissants " contiennent des agents chimiques ou des abrasifs qui sont plus efficaces que les autres pour éliminer les taches. Cependant, ils n'agissent pas sur la coloration intrinsèque des dents, tout comme les gommes à mâcher blanchissantes.

 

4. Les produits de blanchiment en vente libre

On retrouve plusieurs produits de blanchiment en vente libre. Bien qu'il soit tentant de vouloir les essayer, il ne faut pas se faire prendre au piège. Afin de ne perdre ni temps ni argent, il est préférable de demander conseil au dentiste. Il pourra vous dire si c'est indiqué pour vous et quel produit il vous recommande.

 

5. Le nettoyage et polissage

Il s’agit de traitements usuels effectués par votre hygiéniste lors de vos rendez-vous réguliers. Ce traitement permet d’enlever la coloration extrinsèque seulement et doit précéder le blanchiment à la chaise ou à la maison.

 

Référence : http://www.ordredesdentistesduquebec.qc.ca

 

Conseils à suivre lors du blanchiment à la maison:

Bien brosser et utiliser la soie dentaire avant d'insérer les gouttières en bouche.

Remplir les gouttières avec le gel de blanchiment environ le tiers du réservoir et le déposer dans la partie antérieure de la gouttière.

Insérer les gouttières en bouche et les conserver le temps nécessaire, selon les directives du dentiste.

Retirer les gouttières après le délai nécessaire. Bien rincer les gouttières et les nettoyer avec une brosse à dent, délicatement pour ne pas déchirer la gouttière.

Lors du blanchiment, éviter les aliments qui tachent comme le vin rouge, les bleuets, sauce tomate, le café, le cola, ect. Il est tout-à-fait déconseillé de fumer lors du blanchiment.

Durant le blanchiment, vos dents et vos gencives pourraient devenir sensibles, c'est normal. Si la sensibilité devient intolérable, cesser le blanchiment pour une à deux journées. Si la douleur persiste, contacter le dentiste pour lui en faire part.

Le résultat final est très variable et dépend de plusieurs facteurs. Pour obtenir de meilleurs résultats, il faut insister plus, en augmentant le temps de contact du peroxyde sur les dents et la fréquence d'utilisation, voir dans certain cas jusqu'à plusieurs mois.